Suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Capalbio et l’art

Capalbio est une ville d’artistes, elle a donné naissance à des œuvres fantastiques de l’Antiquité à nos jours : dont le meilleur exemple est l’extraordinaire Parc du Tarot de Niki De Saint-Phalle.

Les fouilles archéologiques de Capalbio ont porté au grand jour la Villa Romana delle Colonne, datée entre le Ier et le IIe siècle après J.-C., dont les murs d’enceinte et les tourelles ont été entièrement conservés, à l’imitation des fortifications construites sur les murs de la ville romaine voisine de Cosa. Idem pour la Villa Settefinestre dont on peut encore observer une arcade avec des terrazzamento.

En entrant dans le village, on trouve l’église de San Nicola, une construction médiévale enrichie, à l’intérieur, par des éléments de la Renaissance, comme des précieuses fresques, d’école ombro-siennoise, et par la belle rosace placée au-dessus de l’entrée. A proximité, se trouve également l’Oratorio della Provvidenza, construit sur un lieu de culte pour une représentation de la Madone aujourd’hui perdue depuis longtemps. À l’intérieur se trouvent d’importantes fresques, attribuées à Pinturicchio, comme la Madone et l’Enfant avec Saint Jérôme et Saint Sigismond.

Au coeur de Capalbio, caché à l’intérieur de l’une des tours de la Rocca Aldobrandesca se trouve le prestigieux Palazzo Collacchioni, dont les trois étages contiennent des salles richement décorées de fresques et de meubles du XIXe siècle : une pièce importante de cette collection est le magnifique Pianoforte de Conrad Graf. Des expositions d’art et d’artisanat y sont également organisées en été.

Non loin du centre se trouve le Parc du Tarot de Niki De Saint-Phalle, un musée en plein air abritant les œuvres géantes représentant les principaux arcanes du Tarot, un lieu magique qui a transformé le paysage en œuvre d’art.

Capalbio est un merveilleux petit village on l’on rencontre l’art et la culture à chaque coin de rue.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.