Suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Orbetello : une charmante ville près de Capalbio

Pendant votre séjour à Capalbio, vous ne manquerez pas de visiter Orbetello, une ville enchanteresse accessible en seulement 25 minutes en voiture. La ville se trouve à l’intérieur de la célèbre lagune d’Orbetello, une importante réserve naturelle côtière reliée à Argentario par un barrage artificiel construit en 1842 par le Grand Duc Léopold II.

Le marais a été déclaré oasis protégée par le WWF et est divisé par le barrage en deux masses d’eau : la Laguna di Levante et la Laguna di Ponente. L’environnement humide caractérisé par des roseaux, des étangs, des îlots et une végétation méditerranéenne dense favorise la migration et la reproduction de nombreuses espèces d’oiseaux telles que les flamants roses, que vous aurez l’occasion d’observer en faisant du birdwatching. La lagune est enfermée dans deux tombolos qui méritent d’être visités : le Tombolo della Giannella au nord et le Tombolo della Feniglia au sud.

Le territoire d’Orbetello est né et s’est développé grâce au peuple étrusque, même si le village, tel que nous le connaissons aujourd’hui, aurait été fondé en 1110 par Pietro II Farnese. Vers la seconde moitié du XIIIe siècle, Orbetello passe sous la domination des Aldobrandeschi, jusqu’à ce que les Orvietani occupent tout le territoire. En 1414, Orbetello a été conquise par les Siennois. C’est à cette époque qu’appartient ce qui est devenu aujourd’hui un véritable symbole d’Orbetello : le moulin espagnol, le seul des neuf moulins à vent qui a été parfaitement conservé au fil du temps. Sa fonction était de faire tourner les meules qui, grâce à la force de l’eau qui entrait et sortait de la lagune, produisaient de la farine de blé. Sous la domination espagnole, les neuf moulins ont été restaurés. Le bel édifice, qui émerge des eaux de la lagune, peut aujourd’hui être visité dans son intégralité et est facilement accessible car il est situé à quelques mètres de la route et de la piste cyclable qui longe la lagune de Ponente.

D’autres sites dignes d’intérêt sont contenus dans le centre historique d’Orbetello, auquel on accède par la Porta Medinaceli, marquée par le buste de Saint Blaise, protecteur de la ville. La première attraction que vous rencontrerez en traversant le village est la Piazza IV Novembre, un espace vert limité par des fortifications militaires datant de la domination espagnole. Sur la Piazza della Repubblica se trouve la cathédrale romane, devant laquelle se trouve la bibliothèque municipale, installée dans l’ancien couvent où se trouve le fronton du temple de Talamone. À proximité se trouve le Palazzo di Spagna, flanqué de la tour de l’horloge du XVIIe siècle. Les tombes des gouverneurs espagnols sont conservées à l’intérieur de l’église de San Francesco di Paola, qui mérite une visite. En marchant le long de la Laguna di Levante, vous atteindrez une autre partie très intéressante de la ville caractérisée par les murs d’origine étrusque à l’intérieur desquels se trouve la Polveriera Guzman, qui abrite l’actuel musée archéologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.